Enter Site Title

"Plus nous sommes concernés par le bonheur des autres,
plus nous construisons en même temps le nôtre"

doc parrainage couv webTélécharger la brochure de Parrainage

 

Aujourd'hui Graines d'Avenir a déjà mis en contact près de 800 parrains et filleuls.

Qui sont les filleuls ?

Graines d’Avenir met en place des parrainages de moines et de laïcs (enfants, adolescents et adultes), ainsi que de personnes âgées, en Inde et au Népal. Ils sont majoritairement réfugiés tibétains et de culture tibétaine. Ils sont le plus souvent coupés de leurs racines et de l'affection de leur proches et ne savent quand ils les reverront, ni si ils les reverront ...Certains vivant dans leur famille, parfois avec un seul parent ou dans des familles d'accueil, leurs conditions de vie sont toujours très précaires. D'autres encore, venant souvent de familles extrêmement démunies, n'ont accès à l'éducation qu'en intégrant les monastères.

■ Laïcs (enfants ou jeunes)

Ils vivent au TCV de Dharamsala (Tibetan Children’s Village) mais aussi à Katmandou, dans leurs familles ou dans des familles d’accueil. Lorsqu’ils ne sont pas orphelins, les parents vivant au Tibet font le sacrifice de les envoyer en Inde afin qu’ils soient libres d’être éduqués dans leur culture. S’ils ont la chance de vivre avec leurs parents ou des parents proches, leurs conditions de vie sont néanmoins très précaires.

■ Moines (jeunes ou adultes)

Ils vivent soit au monastère de Drepung (Sud de l’Inde), celui de Muney (Zanskar) ou encore dans un monastère proche de Katmandou (Népal). Tous de culture tibétaine, ils viennent du Tibet ou des régions reculées du nord de l’Inde.

■ Personnes âgées

Elles sont sans famille et sans revenu, vivent à Dharamsala dans des conditions précaires, dans des logements sans sanitaires et surtout sans accès aux soins médicaux.

■ Comment parrainer ?

Déroulement de la mise en place d'un place d'un parrainage

■ Suite à votre demande de parrainage, vous recevrez la fiche d'une personne dont le profil sera le plus proche de votre demande :

. En effet il n’est pas possible de "choisir" son filleul entre plusieurs. Nous prenons néanmoins en compte vos préférences en termes de tranche d’âge, de lieu d’habitation, de sexe ou de laïcité.

. Nos accordons les parrains aux filleuls selon l'ordre d'arrivée des demandes venant d'Inde et du Népal.

. Les enfants à parrainer ne sont pas nécessairement orphelin  Et fort heureusement une grande majorité d’enfants ont une famille mais sont néanmoins en grande difficulté.

Si vous acceptez le parrainage, vous mettez alors en place un virement trimestriel de 90€ (30€ par mois) sur le compte de l’association Graines d’Avenir

. Merci de mettre alors le virement en place au plus vite afin que le filleul puisse bénficier au plus vite de soutien. Les filleuls sont en attente d'être parrainer.

. Un mois après l’envoi de la fiche et sans mise en place du virement, nous nous permettrons de proposer le filleul à un autre parrain.

■ La périodicité trimestrielle nous permet d’optimiser les frais d’envoi de l’argent en Inde et au Népal). Cpte BNP PARIBAS NEUILLY GRAVIER RIB / 30004-00552-00010065986-04 IBAN / FR76-3000-4005-5200-0100-6598-604 BIC / BNPAFRPPNEU

■ Vous pouver payer via Paypal sur la page d'accueil en cliquant sur "Faire un don", en précisant bien que votre don est destiné à votre parrainage

■ S’il vous est impossible de mettre en place un virement automatique, vous pouvez régler exceptionnellement par chèque.

■ Attention : merci de nous avertir si le nom du détenteur du compte "payeur" n'est pas le même que celui du parrain,

■ Choisir de parrainner, c'est construire une relation à priori sur le long terme : nous vous demandons donc de vous engager pour une durée minimale d’un an. Au-delà de cette période, vous êtes libre d’interrompre votre parrainage quand vous le souhaitez, en nous prévenant toutefois dans un délai minimum de trois mois avant la fin de votre parrainage, afin que nous puissions retrouver un nouveau parrain. Graines d’Avenir se réserve le droit d’interrompre votre parrainage en cas de non paiement d’une durée supérieure à trois mois, sans nouvelles de votre part. Toutefois une action continue et régulière pendant plusieurs années est préférable, dans l’intérêt de votre filleul(e).

Correspondre avec votre filleul

Dès réception de votre premier paiement, nous informons votre filleul(e) et nous lui transmettons vos coordonnées. Parallèlement nous vous adressons les siennes. La correspondance doit se faire en anglais.

Les relais sur place

Nous sommes en contact permanent avec nos correspondants locaux et sommes votre intermédiaire, notamment en cas de difficultés de communication avec votre filleul(e).N’hésitez donc pas à nous contacter. Des membres de Graines d’Avenir vont régulièrement en Inde ou au Népal, se chargent régulièrement d’aller visiter les correspondants locaux ainsi que les filleuls afin de se rendre compte directement de la situation sur place, de la bonne marche du parrainage, de s’assurer de leur état de santé, de leur scolarisation et d’évaluer les besoins.

Recommandations sur le parrainage

Le parrainage, lorsqu'il s'agit d'enfant, n'est pas une adoption et il est important que votre filleul(e)grandisse dans sa culture. Si vous recevez directement une demande d’aide de l’entourage de votre filleul, merci de ne pas y répondre directement, et de nous en infomer afin que nous étudions le bien fondé de cette demande. Vous pouvez envoyer des cadeaux à vos filleuls. Pensez que ce qui peut leur faire plaisir et surtout leur être utile n'est pas toujours ce qui nous ferait plaisir ... le mieux est d'essayer de savoir de quoi ils ont besoin, leurs goûts, leurs affinités, lors de vos échanges postaux.

Reçus fiscaux

Vous recevez en début d’année un reçu fiscal pour déduction de vos impôts (Les dons sont déductibles à hauteur de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable pour les particuliers, à hauteur de 60% dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires pour une entreprise).

Correspondre avec Graines d'Avenir

Pour son bon déroulement, nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos interrogations avant et pendant votre parrainage. N’hésitez pas à nous contacter !

Véronique Pariset, responsable des parrainages :   06 01 85 33 47

Il est important qu’un lien étroit existe entre Graines d’Avenir et les parrains.

Merci de nous informer de toute modification dans vos coordonnées (postale, téléphonique et courriel).

Questions courantes que nous posent le parrains

Puis-je écrire à mon filleul ?

Avec votre dossier de parrainage, nous vous remettons l’adresse de l’école ou de celle de notre intermédiaire local, où vous enverrez vos courriers en anglais.
Sachez toutefois que les Tibétains n’ont pas notre approche de la relation épistolaire, leur culture etant plutôt de l’ordre de la transmission orale. Ils savent qu’ils ont votre soutien, ne soyez pas déçus si les courriers ne sont pas plus fréquents qu’un ou deux par an. 
Souvent les plus âgés de nos filleuls utilisent internet pour communiquer avec nous, ce qui permet plus de fluidité dans les échanges.
Si l’anglais ne vous est pas familier, vous avez accès à des sites de traduction automatique comme Reverso ou Google traduction qui peuvent vous aider.

Puis-je aller voir mon filleul en Inde ou au Népal ?

Oui, à condition bien sûr d’avertir de votre arrivée, notre intermédiaire sur place ( responsable du village ou notre responsable), ainsi que votre filleul ou sa famille si vous avez des contacts directs.

Pouvez-vous organiser mon voyage sur place ?

Malheureusement nous sommes bénévoles et déjà bien occupés. Nous n’avons donc pas le temps de prendre cette responsabilité. Cependant nous pouvons vous donner quelques bonnes adresses que nous visitons lors de nos voyages.

 Puis-je faire un don complémentaire à mon filleul ?

Oui, bien sûr ! Pour cela, il suffit d’envoyer un chèque à l’ordre de Graines d’Avenir (en mentionnant au dos, « don filleul »), ou d’effectuer un virement sur notre compte. Il sera transmis à votre filleul par l’intermédiaire de nos correspondants après le transfert de l’argent sur leur compte ( envoyé tous les trois mois pour éviter les frais bancaires assez élevés).
Ces dons ne doivent pas être trop importants afin de respecter la demande du gouvernement tibétain en exil d’aider et non d’assister les membres de la communauté.