Appel d’urgence pour sauver l’école "Manasarovar Academy" située au coeur de Katmandou, dans le quartier tibétain

Graines d’Avenir soutient depuis 2006 ans l’école « Manasarovar Academy » avec ses 270 enfants. L’objectif , jusqu'à ce jour, est d’améliorer les conditions de vie au quotidien, et de leur donner les moyens nécessaires à éduquer ces enfants dans de meilleures conditions. Mais depuis 2009, de nouveaux événements ont fragilisé tout le travail accompli ... les explications ...

L'histoire de l'école

L’école de Manasarovar a vu le jour grâce à 3 jeunes femmes dont deux tibétaines et une népalaise. C’est en 1998 qu’elles se sont lancées dans ce projet d’école pour les tibétains réfugiés au Népal : la Manasarovar Academy. (Le nom est un hommage au lac Manasarovar, situé à l’ouest du Tibet, symbole féminin pour les tibétains).

Elles débutèrent cette aventure avec 8 enfants, elles en accueillent aujourd’hui 270.

Les écoliers viennent de différentes régions du Népal et habitent chez des amis ou bien de la famille à Katmandou. Cette école reçoit des enfants du jardin d’enfants jusqu’à la classe 5, ce qui correspond en France au cursus primaire. Après cette période les enfants de Manasarovar sont autorisés par le gouvernement tibétain en exil à rejoindre des écoles secondaires tibétaines au Népal ou en Inde.

L’engagement de ces 3 jeunes femmes va au-delà du cursus primaire : elles s’assurent que ces jeunes pourront aller jusqu’à la fin du secondaire.

Les enfants étudient l’anglais, le tibétain, le népalais, les mathématiques, la science, les études sociales, la culture générale et l’informatique. Il est impossible aujourd’hui de trouver de l’aide au Népal, étant donné le contexte économique qui se détériore fortement. L’industrie liée au tourisme, notamment les usines de tapis, une des premières sources de revenu du pays, ferment par manque de clients entraînant un taux de chômage en forte croissance. Les tibétains continuent malgré tout à affluer, espérant une éducation autre que chinoise pour leurs enfants.


Les actions ponctuelles et récurrentes de Graines d’Avenir

Notre soutien porte principalement sur l’amélioration des conditions de vie au quotidien, afin d’offrir les moyens nécessaires à éduquer ces enfants dans de meilleures conditions.

>Mise en place d’une bibliothèque (meubles, livres)
>Achat d’instruments de musique
>Sponsor d’un professeur de musique d’un professeur de sport
>Mise à niveau des salaires des professeurs
>Equipement « petits enfants » - dortoirs avec matelas
>Participation à l’amélioration de la nourriture pour l’année
>Internet & imprimante multifonctions
>Fourniture de nouvel équipement pour la cuisine
>etc


L'urgence aujourd'hui

L’école de Manasarovar est locataire depuis 11 ans de ses locaux mais Le propriétaire des murs de l’école a décidé de vendre. La recherche de locaux à louer dans le même secteur de Katmandou (la proximité des enfants étant incontournable) s’est avérée infructueuse, et la seule solution qui s’offre aujourd’hui est d’acquérir ces locaux, afin de permettre à l’école de survivre, de poursuivre son développement et d’éviter de descolariser 250 enfants.